CROSS DE LANCEMENT DE LA SAISON 2018-2019 LE MARDI 11 DECEMBRE DEVANT LA PREFECTURE DU DISTRICT D’ABIDJAN, A 8H30.....4ème EDITION DES JEUX SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES, DU 12 AU 20 D2CEMBRE A YAMOUSSOUKRO ET TOUMODI :

 
  ACTUALITES

1543848232conf 2.jpg
03/12/2018
Conférence de presse du Directeur Général sur le cross de lancement de la saison 2018-2019 et la 4ème édition des Jeux Scolaires et Universitaires

La Grande fête du Sport scolaire et universitaire édition 2018 se déroulera dans les villes de Yamoussoukro et Toumodi du 12 au 20 décembre 2018. L’information a été donnée par le Directeur général de l’OSSU, Koné Mamadou, le mercredi 28 novembre 2018 au cours d’un point de presse à la salle de conférences du Ministère des Sports au Plateau.

Pour cet acte 4, des Jeux scolaires et universitaires, ce sont 728 athlètes dont 592 du primaire et du secondaire et 136 des universités et Grandes écoles. 50 établissements du primaire, secondaire et Supérieur sont concernés par ces Jeux.

Les Jeux Scolaires et Universitaires de Côte d’Ivoire consistent à mettre l’élite sportive scolaire et universitaire en situation réelle des grandes rencontres sportives internationale tant en athlétisme qu’en sport collectif. Cette compétition est un support de découverte, de détection et de sélection, des meilleurs talents qui pourront être admis dans les sections sports-études ou lycée sportif de Bouaké pour suivre une préparation olympique adéquate ’’, a indiqué le Directeur général de l’Oissu.

Durant ces jeux l’on aura droit au niveau du primaire à 14 matchs dont 7 au football et 7 au handball. Au niveau du secondaire ce sont 21 rencontres inscrites au menu dont 14 matchs de football et 7 au Basket-ball. 5 finales sont prévues au niveau du Supérieur. Il s’agit d’une finale au football, une finale au basket ball, une autre au volley ball et deux autres finales au handball.

En marge de ces Jeux scolaires, l’Oissu procédera le 11 décembreau cross de lancement de la saison 2018-2019. Ce cross éclaté se déroulera dans les 31 régions et 2 districts de la Côte d’Ivoire. Le départ du cross d’Abidjan aura lieu au Plateau, devant la préfecture du District Autonome d’Abidjan. Plus de 50.000 scolaires et étudiants, dont au moins 10.000 pour la seule ville d’Abidjan, sont attendus à ce cross qui verra également la participation d’athlètes scolaires de France, du Maroc et du Burkina Faso. ’’ La spécificité du lancement de cette saison, est qu’elle symbolise l’effectivité de la couverture nationale des activités de l’OISSU, conformément à la promesse faite par le Chef de l’Etat, dans son Discours Programme « Vivre Ensemble », à savoir :

« Nous redynamiserons l’Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires (OISSU) afin qu’il soit à nouveau en mesure d’organiser régulièrement des compétitions sportives entre les écoles et les collèges de toutes les régions » (...) La forte participation étrangère permet de confirmer le leadership de la Côte d’Ivoire en matière de promotion et de développement du sport scolaire dans la sous-région et en Afrique.

AK (L’Intelligent)

Ci-dessous, le propos liminaire du DG de l’OISSU

 Madame la Directrice de la Communication du Ministère des Sports ;

 Chers collaborateurs ;

 Mesdames et Messieurs les journalistes, chers amis et chers partenaires ;

 Mesdames et Messieurs,

C’est toujours pour moi un grand plaisir de rencontrer la presse pour l’entretenir et échanger avec elle sur la vie du mouvement sportif scolaire et universitaire national et sur l’évolution du programme de relance du sport à l’école, initié depuis 2012 par le Gouvernement, aux fins d’améliorer les indices de la pratique du sport à l’école.

L’Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires (OISSU) s’achemine aisément vers la fin de sa saison 2017-2018.
Cette fin de saison est marquée par l’organisation de deux activités majeures, qui méritent que nous nous rencontrions pour que les Ivoiriens et nos partenaires en soient informés, de sorte à y prendre part activement.

Ces activités sont :
- Le cross de lancement de la saison 2018-2019 de l’OISSU, et ;
- La 4ème édition des Jeux Scolaires et Universitaires de Côte d’Ivoire.
Cependant, avant d’aborder ces deux sujets, permettez-moi de revenir sur la mission actualisée de l’OISSU.

Cette mission consiste en la conception dynamique et la mise en œuvre d’un programme de relance des sports scolaires et universitaires dans une perspective de massification, de démocratisation de diversification, sans sacrifier leur projet d’appui au sport de haut niveau et de promotion de la citoyenneté.


Cette mission procède de la promesse faite par le Chef de l’Etat, dans son Discours Programme « Vivre Ensemble », à savoir, « Nous redynamiserons l’Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires (OISSU) afin qu’il soit à nouveau en mesure d’organiser régulièrement des compétitions sportives entre les écoles et les collèges de toutes les régions »

Les actions pour matérialiser cette volonté politique, découlent des orientations issues d’une part :
- du Programme de Gouvernement du Président de la République ;
- du Programme Economique et Financier appuyé par la Facilité Rapide de Crédit (FRC) conclu avec le FMI ;
- du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU).
- de la Politique Nationale du Sport (PNS) ;

et d’autre part, plus spécifiquement, des priorités du Ministère en charge des Sports qui se déclinent comme suit :

- créer les conditions d’un encadrement efficient de la jeunesse ivoirienne ;
- promouvoir les valeurs civiques et citoyennes ;
- assurer l’insertion socio-économique des jeunes
- promouvoir le sport et les loisirs.
Cela a amené à adapter la structure OISSU aux nouvelles exigences, à formaliser le mouvement sportif scolaire et universitaire, à recomposer le format des compétitions, à initier la réhabilitation des relations fonctionnelles entre les partenaires institutionnelles, à engager de nouveaux types de partenariat, à repositionner les sports scolaires et universitaires au plan africain et au plan international, à mettre en chantier la formation des « jeunes officiels » dans la perspective d’une implication qualitative et quantitative des élèves et étudiants, dans la gestion de ce qui, avant tout, leur est dédié.

Ainsi, les programmes annuels de compétitions prévoient le lancement la saison d’une année à la fin de la saison précédante et l’organisation d’un évènement sportif à caractère national impliquant les trois ordres d’enseignement, avec plusieurs disciplines sportives et plusieurs catégories en filles et en garçons.

C’est justement pour parler de ces deux activités qui nous restent pour terminer nos activités de la saison 2017-2018, que nous sommes réunis ici ce matin.

Cela dit, abordons la première activité.

1- CROSS DE LANCEMENT DE LA SAISON 2018-2019
Le cross de lancement de la saison 2018-2019, est un cross éclaté et simultané, organisé sur l’ensemble du territoire, dans les 31 régions et deux districts, le mardi 11 décembre 2018.

Cette activité est placée sous le parrainage de Monsieur le Premier Ministre et la coprésidence du Ministre des Sports, du Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Porte-parole adjoint du Gouvernement
La spécificité du lancement de cette saison, est qu’elle symbolise l’effectivité de la couverture nationale des activités de l’OISSU, conformément à la promesse faite par le Chef de l’Etat, dans son Discours Programme « Vivre Ensemble », que j’ai évoqué plus haut.

Le départ du cross d’Abidjan aura lieu au Plateau, devant la préfecture du District Autonome d’Abidjan.

Le départ du cross dans les régions et le District Autonome de Yamoussoukro sera donné symboliquement par les Préfets de Régions, devant les Préfectures des Chefs-lieux de Régions.

L’OISSU a convié au cross d’Abidjan:
- les Présidents de la FISU, d’ISF et de la FASS ;
- les présidents des zones de développement du sport scolaire d’Afrique;
- des délégations française, marocaine et burkinabé ;
- des établissements français.
Plus de 50.000 scolaires et étudiants, dont au moins 10.000 pour la seule ville d’Abidjan, sont donc attendus.

La forte participation étrangère confirme le repositionnement de la Côte d’Ivoire et son leadership en matière de promotion et de développement du sport scolaire dans la sous-région et en Afrique.

Pour une meilleure organisation, il a été mis en place des comités locaux d’organisation présidés par les Préfets de Régions et composés comme il suit :

- Le président du Conseil Régional ou son représentant
- Le maire ou son Représentant ;
- Le directeur régional et le Délégué OISSU, au titre du Ministère des Sports ;
- Le coordonnateur de la Vie Scolaire, représentant le Directeur Régional de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ;
- Le coordonnateur du Programme National de Santé Scolaire et Universitaire;
- Le préfet de Police ou son représentant ;
- Les représentants des Ligues Sportives Scolaires et Universitaires ;
- Le représentant de la Ligue Régionale d’Athlétisme.
-
4ème EDITION DES JEUX SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES

Les Jeux Scolaires et Universitaires de Côte d’Ivoire sont la phase ultime des compétitions scolaires et universitaires. Elles consistent à mettre l’élite sportive scolaire et universitaire en situation réelle des grandes rencontres sportives internationales tant en athlétisme qu’en sports collectifs.

Cette dernière phase des compétitions constitue, de ce fait, pour les fédérations nationales, le support de découverte, de détection et de sélection, des meilleurs talents pour suivre une préparation olympique adéquate.

La 4ème édition des Jeux Scolaires et Universitaires aura lieu du 12 au 20 décembre 2018, à Yamoussoukro et Toumodi.

Les équipes des Zones de développement sportif 1, 2, 3 et 4, jouent leurs quarts et demi-finales au Stade Aliali de Toumodi et les finalistes de cette ville rejoignent le Lycée Scientifique de Yamoussoukro.

Les équipes des zones 5, 6, 7 et 8, jouent tous leurs matchs au Lycée Scientifique de Yamoussoukro.

Les données en termes de participation de cette 4ème édition sont:

- 728 athlètes filles et garçons, dont 592 du primaire et du secondaire et 136 des Universités et Grandes Ecoles ;
- Les athlètes sont issus de 50 établissements, dont 16 du Primaire, 24 du Secondaire et 10 du Supérieur,
- 100 encadreurs accompagnent les athlètes;
- au Primaire, 14 matchs, dont 7 au football et 7 au handball ;
- au Secondaire, 21 matchs dont 14 au football et 7 au basketball ;
- au Supérieur, 5 finales, dont une au football, une au basketball, une au volleyball et 2 au handball.


Je vous remercie de votre attention soutenue.



[+] Plus d'actualité





 

  LE MENSUEL DE L'OISSU
couv sept.PNG 1.PNG
› Voir Plus

Suivez nous sur

  COMMUNIQUES
05/12/2012 : DOSSIER DE PRESSE RELATIF AU CROSS DE LANCEMENT DE LA SAISON 2018-2019 ET A LA 4ème EDITION DES JEUX SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES...
07/03/2016 : Programme phase finale Copa Coca-Cola 2016...
: ...
05/11/2014 : COMMUNIQUE RELATIF AUX INTERREGIONALES ET A LA 2EME EDITION DES JEUX SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES...
  › Voir Plus




  DOCUMENTATION
PLAQUETTE D’INFORMATION SUR LE CROSS DE LANCEMENT DE LA SAISON 2018-2019
PLAQUETTE D’INFORMATION DE LA 4ème EDITION DES JEUX SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES
CIRCULAIRE RELATIVE AUX COMPETITIONS DE LA SAISON 2017-2018
CHARTE GRAPHIQUE OISSU
  › Voir Plus







ministere.jpg onusida1.jpg logo_cicgnew.jpg
coca cola.jpeg unss.jpg f.jpg
logo barre.png Logo isf.png y logo.jpg
Unicef.png
 
© 2011 OISSU - Tous droits réservés   Conception: CICG